• Voici une recette light que j'ai testée pour une amie dans le cadre du régime Dukan, que vous pouvez faire dans la 1ère phase, la phase d'attaque "tout protéines".

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Voilà un  plat qui a le mérite de fédérer petits et grands.
    Rapide, économique, il remplace plus qu'avantageusement les "trucs" de fast food car moins huileux et faits à base de poulet de meilleure qualité.

    Lire la suite...


    3 commentaires
  • Facile
    Bon marché
    Un peu long

    Cuisson : 2h30

    Ingrédients (4 pers.) : 1 belle poule - 3 carottes - 2 poireaux - 1 branche de céleri - 1 oignon - 6 à 10 champignons de Paris - 4 clous de girofle - 1 pointe de couteau de muscade - une dizaine de grains de poivre blanc - bouquet garni - 2 c. à s. de farine - 1 jaune d'oeuf - 1 c.à s. de crème fraîche épaisse - 1 trait de citron (facultatif).

    Eplucher les légumes et l'oignon.
    Couper les carottes en tronçons ; lier ensemble les poireaux et le céleri.
    piquer l'oignon avec les clous de girofle.
    Dans un faîtout ou mieux dans une cocotte minute, mettre la poule (avec les abats à l'intérieur), les légumes et l'oignon.
    Couvrer d'eau froide à hauteur et mettre à boullir. Ecumer soigneusement (avec un chinois par exemple) puis ajouter le bouquet garni et la muscade.

    Au faitout normal, laisser à petite ébullition environ 2 heures. Vérifier la cuisson.
    A la cocotte minute compter environ 40 mn à partir du moment où la soupape siffle. Baisser le feu : la soupape doit siffloter doucement (inutile de la mettre en rotation).

    Pendant ce temps nettoyer et émincer les champignons de Paris. Les faire suer doucement à la poêle avec un peu de beurre en les couvrant. Réservez

    Quand la poule est cuite, couper le feu sous la marmitte.
    Dans une cocotte ou une sauteuse, faire fondre une noix de beurre sans lui faire prendre couleur.
    Hors du feu, ajouter la farine en pluie et mélanger énergiquement au fouet. Ajouter un peu de bouillon tout en continuant à remuer et remettre sur feu doux.
    Ajouter le bouillon petit à petit. Vos morceaux de poule devront être couverts par la sauce.
    Remonter le feu ; votre sauce doit épaissir. Au premier bouillon, ajouter les champignons et baisser le feu.
    Couper votre poule en morceaux et retirer la peau (la sauce est ainsi moins grasse). Mettre les morceaux dans la sauce et laisser mijoter un petit 1/4 d'heure.
    Si besoin, rectifier l'assaisonnement.
    Si la sauce vous paraît trop liquide, dans un bol mélanger un peu de farine avec du bouillon froid et ajouter dans la cocotte en remuant vivement.

    5 minutes avant de servir à feu très très doux, mélanger la crème et l'oeuf.
    Ajouter à la sauce et remuer en faisant des 8. La sauce ne doit pas bouillir.
    Cette liaison lui confère toute son onctuosité.

    Servir avec du riz blanc cuit à la créole.
    Vous pouvez aussi servir ce riz cuit "au gras" c'est à dire dans le bouillon de la poule mais pour ma part je trouve ça vraiment trop gras.

    Pour donner un petit air un peu chic à cette recette, remplacer kes champignons de paris par des morilles (séchées ou congelées), ou du cèpe. Avec des trompettes de la mort, c'est aussi délicieux

    1 commentaire
  • Facile
    Bon marché
    Long
    Préparation : 10 mn
    Cuisson : 1h30 à 2h00

    Ingrédients : 1 belle cuisse de dinde - 200 g d'abricots secs - 150 g de dattes sèches - 500 g de pommes de terre - 2 oignons - 250g de carottes - 1 c. à soupe rase de cumin en poudre - 1/2 c. à soupe de cannelle en poudre - 3 clous de girofle - 1 c. à café de coriandre en poudre - 2 bonnes c. à soupe de miel liquide - 20cl d'eau

    Eplucher les légumes- Couper les pommes de terre en rondelles d'1 cm d'épaisseur, les carottes en sifflet et les oignons en 4.
    Couper la cuisse de dinde en 4 morceaux et faire revenir dans une cocotte avec de l'huile neutre (arachide ou tournesol). Quand les morceaux ont pris une belle couleur, les retirer et réserver.
    Mettre tout les légumes à revenir. Quand ils sont dorés, saupoudrer avec les épices, tourner vivement pour bien les enrober. Ajouter le miel, remuer vivement. Mouiller avec l'eau. Poser les morceaux de viande au dessus des légumes et laisser mijoter à feu doux pendant 1 heure. retourner régulièrement la viande pendant la cuisson

    Au bout de ce temps, vérifier la cuisson : la chair doit être moelleuse et presque se détacher des os. Quandla viande est cuite, réserver la au chaud et monter le feu pour faire réduire l'excédent de sauce si il y a lieu. Elle doit être légèrement onctueuse.
    Servir avec du Couscous Tipiak aux Epices Douces.

    votre commentaire
  • Facile
    Coût modéré
    Un peu long
    Préparation : 30mn
    Cuisson : 1h

    Ingrédients (8 pers.) : 1 beau lapin découpé par vous ou votre boucher - 1bouteille 65cl de Fischer™ Tradition - 1 bel oignon émincé - 1 gousse d'ail- 100 g de lardons fumés - 4 saucisses de Strasbourg -5/6 champignons de Paris - 1c. à s. de farine - 2 c. à s. de crème fraîche épaisse - 5 baies de genièvre - 2 clous de girofle - 1 feuille de laurier

    Dans une cocotte, faire revenir les morceaux de lapin. Quand il sont bien colorés, les sortir et réserver ; mettre l'oignon émincé et les lardons. Faire prendre couleur. Saupoudrer avec la cuillerée de farine, bien mélanger et ajouter la moitié de la bière.
    Remettre le lapin dans la cocotte, ajouter le laurier, la gousse d'ail, le genièvre et les clous de girofle. Saler, poivrer et ajouter le reste de bière. Mélanger bien. A la reprise de l'ébullition, baisser le feu et laisser mijoter 45 mn.
    Pendant ce temps, nettoyer et couper les champignons. Les faire suer à feu moyen dans une poêle avec du beurre. Les ajouter au lapin.
    Couper les saucisses en tronçons d'environ 1,5 cm d'épaisseur, réserver.
    Au bout des 45 mn, sortir les morceaux de lapin, réserver au chaud.
    Ajouter la crème fraîche, bien mélanger et monter le feu. Au 1er bouillon, faire épaissir la sauce à feu moyen pendant 5 mn, puis ajouter les morceaux de saucisses et le lapin. Couvrir et terminer la cuisson 10/15 mn.

    Servir avec des pâtes alsaciennes... et de la bière.

    Prendre des vraies knacks alsaciennes et non pas ces affreuses saucisses erzatz ! Pour un plat plus léger (quoique...) prendre une crème fraîche allégée.

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique